Jacques CRESTA, député PS des Pyrénées-Orientales, directgestion.com, 17/12/14

/ Ils ont dit...

« Et si l’État se mettait à taxer les petites annonces entre particuliers dans l’immobilier, publiées sur Leboncoin, Entreparticuliers ou PAP ? Je dénonce ainsi la concurrence que constituent ces sites, notamment pour les professionnels de l’immobilier qui considèrent que celle-ci s’exerce de façon tout à fait déloyale, et même au détriment de l’État, en laissant s’installer un marché parallèle de l’immobilier »