François BUET, Président de la FNAIM, Le Figaro, 28/05/14

/ Ils ont dit...

« Avoir une maison secondaire est un luxe aujourd’hui, c’est certain. C’est un investissement qui n’est pas rentable dont le seul avantage qu’on en retire est le plaisir d’en profiter. D’ailleurs, c’est un bien que l’on achète quand tout va bien pour l’économie en général et pour sa situation personnelle »