Benjamin Tal, économiste en chef adjoint de Marchés mondiaux CIBC, Directgestion.fr, 18/12/13

/ Ils ont dit...

« Pas d’effondrement du marché immobilier en 2014. C’est comme si le marché immobilier avait neuf vies. Chaque fois qu’il devrait y avoir un ralentissement, quelque chose survient pour le maintenir. »